Créez et dirigez vous-même votre propre entreprise

TypeCours en ligne
Student Enrolled4
(1 évaluations)
Prix$10
Acheter maintenantRéserver maintenant

Ce cours fait partie de la politique d’accompagnement de nos étudiants.

Vous aurez besoin d’un certain nombre de compétences pour démarrer et gérer une entreprise. Il est important d’identifier les compétences que vous devez développer ou améliorer pour que vous puissiez réussir vos opérations commerciales quotidiennes.

Cet ensemble de modules vous permettra de mener à bien cette tâche, et d’être autonome en très peu de temps.

Votre idée d’activité parallèle en vaut-elle la peine ?

Alors que la plupart des entrepreneurs s’engagent à fond dans le lancement d’une entreprise, le lancement d’une activité secondaire n’est pas non plus inconnu.

Dans une étude qu’il vient de publier sur la mortalité des Petites et moyennes entreprises (PME), le Centre d’analyse et de recherche sur les politiques économiques du Cameroun (Camercap), think-thank financé en partie par les fonds publics, révèle qu’au :

Cameroun, 72,24%, des entreprises créées depuis 2010 sont inexistantes dans les fichiers de la direction générale des Impôts au mois de mai 2016.

Toutefois, consacrer votre précieux temps libre à une idée d’activité secondaire présente des risques. Et si c’est la mauvaise idée ? Et si ça ne fait pas d’argent ? Et si, finalement, vous n’avez pas le temps de travailler pour votre entreprise ?

C’est pourquoi il vaut mieux investir environ une heure pour approfondir votre idée avant de dépenser votre week-end et votre salaire durement gagné. Ce guide et la fiche de travail qui l’accompagne vous guideront tout au long du processus.

Feuille de travail GRATUITE à télécharger

Vous pouvez recevoir la version MS Word, sur simple requête dans l’espace chat du cours.

Section 1Lectures recommandées
Lecture 1IntroductionFree Preview

Introduction

Dans ce premier module, nous avions souhaité rassembler la grande partie des ressources que nous vous recommanderons tout au long du cours.

Pour cela, nous avons essayé de les segmenter en termes de compétences à acquérir et/ou développer :

  1. Développement personnel
  2. Création d’entreprise – Généralités
  3. Gestion d’entreprise
  4. Design, marketing, vente et service à la clientèle
  5. Communication & négociation
  6. Résolution de problème

Pour profiter pleinement des ressources proposées, nous vous recommandons si vous êtes un chercheur d’emploi Camerounais, de vous inscrire au Fonds National de l’Emploi (FNE). Cela vous permettra de bénéficier du partenariat noué entre cette institution et Openclassroom.

Si vous êtes un peu « pressé » ce livre vous propose une ligne « directe » vers la réalisation de votre projet :

Rework – Jason Fried & David Heinemeier Hansson

Au moment de sa publication en 2010, « Rework, réussir autrement » a secoué l’univers des start-ups. Ses deux auteurs Jason Fried et David Heinemeier Hansson y distillent des conseils à contre-sens de la pensée actuelle. Un livre pratique et rafraîchissant.

Le chemin vers l’entrepreneuriat est pavé d’avertissements et de conseils qui, bien qu’inspirés, laissent souvent le créateur d’entreprise un peu plus seul face à son idée. Ainsi, « on » recommande généralement de « ne pas se lancer seul » mais néanmoins d’éviter de le faire avec un ami ou un membre de sa famille. Il faudrait idéalement s’entourer de mentors, mais savoir prendre ses décisions en toute autonomie. Et de toute façon, l’important est d’apprendre de ses échecs, car ce qui ne la tue pas, rendra votre start-up plus forte.

Téléchargez le livre Download the book

Lecture 2Développement personnel
Lecture 3Création d'entreprise – Généralités
Lecture 4Gestion d'entreprise
Lecture 5Design, marketing, vente et service à la clientèle
Lecture 6Communication & négociation
Lecture 7Résolution de problème
Section 2Planification et stratégie
Lecture 8Trouvez votre idée d'entreprise
Lecture 9Évaluez votre idée d'entrepriseFree Preview

Évaluez votre idée d’entreprise

La première chose à faire est d’évaluer votre idée d’entreprise sans prendre en compte de nombreux facteurs externes, tels que les prix ou la qualité marchande. Voici quelques questions que vous pouvez vous poser :

À quel point le problème que vous essayez de résoudre est-il douloureux ?

Plus le problème est douloureux ou urgent, plus il est probable que des clients potentiels recherchent une solution.

Par exemple, si vous envisagez de devenir photographe pendant le week-end, l’une des options est de devenir photographe animalier. Étant donné que de nombreux propriétaires d’animaux possèdent déjà un appareil photo adéquat sur leur smartphone pour documenter la vie de leurs animaux, seule une minorité bénéficierait de ce service de manière professionnelle.

Cependant, un photographe de mariage doit capturer un événement spécial où les participants – le couple et leurs invités – sont supposés vivre l’événement plutôt que de le documenter de manière professionnelle. Les mariages ont généralement lieu une fois dans la vie du couple. Les photos doivent donc être prises avec soin. Compte tenu de ces différences, les photographes de mariage résolvent un problème plus urgent que les photographes pour animaux de compagnie.

Demandez-vous quel problème vos produits et services résolvent et quelle en est la frustration ou l’urgence.

Dans quelle mesure votre produit le résout-il ?

En guise de question suivante, demandez-vous si votre idée fonctionne comme une solution aux problèmes de vos clients.

Supposons que votre plan consiste à travailler en tant qu’assistant de médias sociaux en aidant les propriétaires de petites entreprises à planifier et à créer des publications sur des réseaux de médias sociaux tels que Facebook ou Instagram. Vous aidez les clients avec le problème de savoir quoi et quand publier, mais malheureusement, vous ne résolvez pas nécessairement le problème le plus important qui se cache derrière.

Souvent, les propriétaires d’entreprise utilisent ces outils pour augmenter leurs ventes ou accroître la notoriété de leur marque. Si vous pouvez utiliser vos services pour les aider à résoudre ces problèmes plus douloureux, vous pouvez alors présenter un argument plus convaincant et fournir un service indispensable.

Même si vous vendez un produit simple, tel que des taies d’oreiller, vous pouvez toujours faire un effort supplémentaire pour résoudre les problèmes de vos clients. Vous pouvez répertorier ou afficher des exemples de couleurs de canapé qui s’harmonisent avec chaque conception, car vos clients recherchent probablement des produits qui s’harmonisent avec leurs meubles existants.

Examinez vos idées pour vos produits et services. Résolvent-ils complètement les problèmes des clients, les soulagent-ils temporairement ou ne les règlent-ils pas du tout ? Existe-t-il des problèmes plus importants ou plus profonds que vous pouvez traiter de manière plus complète ?

Les coûts associés à votre produit sont-ils inférieurs au problème que vous essayez de résoudre ?

C’est la question clé à poser lorsque vous évaluez votre idée pour la première fois. L’obtention de vos produits ou services sera-t-elle moins pénible que le problème que vous tentez de résoudre ? Indiquez non seulement le prix, mais également les efforts que votre client doit déployer pour apprendre à utiliser vos produits ou services, les délais d’attente et les autres étapes que votre client doit suivre pour bénéficier des avantages de votre offre.

Un exemple d’idée commerciale qui ne répond pas à cette question est Ionic Ear présentée dans l’émission télévisée Shark Tank. Il s’agit en fait d’un casque Bluetooth que vous pouvez porter en permanence, en l’implantant chirurgicalement près de votre oreille.

Le problème que Ionic Ear a tenté de résoudre était l’inconvénient de manipuler des accessoires pour casques. La solution proposée était toutefois plus coûteuse, douloureuse et dangereuse que le problème.

C’est peut-être un exemple extrême, mais de nombreux entrepreneurs ne considèrent pas le prix et les efforts que les clients doivent payer. Si votre idée d’entreprise crée des problèmes plus nombreux ou plus importants au lieu de les résoudre, vous aurez du mal à réaliser des ventes.

Une fois que vous vous êtes posé les questions ci-dessus et que vous n’êtes pas satisfait de vos réponses, essayez de réfléchir à d’autres idées commerciales que vous pourriez poursuivre.

Dans le cas contraire, si vous estimez que votre idée d’entreprise répond à un problème douloureux pour vos clients et constitue une bonne solution, passez à l’étape suivante. Il est temps de déterminer à quel point vous pouvez exécuter une activité secondaire.

Lecture 10Évaluez vos capacités
Lecture 11Examinez le marché
Lecture 12Testez les eaux
Lecture 13Conclusion
Section 3Le business model
Lecture 14Business model ou business plan ?
Lecture 15Le business model, ou comment vous faites de l'argent
Lecture 16Le Business Model Canvas de Strategyzer
Section 4La proposition de valeur
Lecture 17L'importance de la proposition de valeur
Lecture 18Le value proposition design canvas : L'exemple de Tesla
Lecture 19Les trois types d'adéquations
Lecture 20Validez votre idée et lancez-vous
Section 5Le business plan
Lecture 21Un business plan : pourquoi ?
Lecture 22Business plan : définition
Lecture 23Le business plan en une page

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.